Résultats sondage 2020: Vos débuts dans le test !

Cet article est basé sur les résultats de ce sondage lancé fin mai 2020 qui regroupe des réponses étalées sur une durée d’environ 1 mois et auquel 226 personnes ont répondue. Encore merci à elles!

Ce sondage propose les mêmes questions que celui réalisé en 2017 ce qui permet de remarquer certaines évolutions et de faire une étude comparative.

Profil des personnes ayant répondues au sondage :

La grande majorité des sondés sont des personnes travaillant dans le métier du test logiciel. Tous les niveaux d’expérience sont bien représentés (à noter une amélioration à faire avec l’ajout d’une tranche 20+ et l’inclusion des personnes avec moins d’un an d’expérience) :

Années d’expérience20172020
Moins d’un an3,2%NA (oubli)
1-2 ans23,8%24,2%
2-5 ans23,8%26,5%
5-10 ans31,7%22,3%
10+ années17,5%27%

Par rapport à 2017, nous pouvons remarquer une forte hausse des personnes ayant plus de 10 années d’expérience. Cela permet de voir que les personnes restent dans le test et que ce dernier, même si sa démocratisation est récente, propose de belles perspectives. A noter également une forte baisse de la tranche 5-10 ans d’expérience.

La formation au métier du test

Le métier du test reste peu présenté dans lors des formations. On note cependant une légère hausse par rapport à 2017 ce qui est encourageant et peut laisser penser que le test commence à se démocratiser. Il ne faut également pas oublier que cet indicateur a peu de chances d’évoluer rapidement sachant que les personnes étant dans le test depuis plus de 5 ans continuent de répondre, représentent un % plus important qu’auparavant et non vraisemblablement pas eu de cours sur le test lors de leur cursus:

Test lors de la formation20172020
Oui20%22,2%
Non80%77,8%

Commencer dans le test

Malgré, le fait que seulement 20% des sondés aient entendu parler du métier de testeur lors de leur formation, il y a près de 45% de ces derniers qui ont commencé le test en école d’ingénieur (stage) ou lors de leur premier emploi !

Ce chiffre est cependant en forte baisse par rapport au sondage précédent. Cela peut tendre à montrer que le test devient plus attractif en terme d’opportunités professionnelles.

Début dans le test20172020
École d’ingénieur12,6%5,6%
Premier emploi39,8%38,9%
En cours de carrière47,6%55,6%

Votre première mission

En 2017 comme en 2020, dans la majorité des cas, les premières missions comprenaient du test manuel avec de l’exécution et de l’écriture.

Le pourcentage d’écriture et d’exécution des tests automatisés baisse significativement et se retrouve aux alentours de 25%. Cela peut être expliqué, en partie, par un plus grand % de personnes ayant plus de 10 ans d’expérience dans le test, une forte croissance du travail sur l’intégration continue ou encore les compétences particulières nécessaires pour l’automatisation.

Activités première mission20172020
Exécution tests manuels82,5%84,3%
Écriture tests manuels63,1%72,7%
Exécution tests automatisés34%24,5%
Écriture tests automatisés32%22,7%
Travail sur l’intégration continue12,6%13,9%

Par rapport premier secteur d’activité, en 2017 comme en 2020 les réponses sont très nombreuses (encore plus en 2020 mais en partie dû au nombre de participants).

On peut néanmoins s’apercevoir qu’en 2020 la part de première mission sur les applications Web est encore plus grande qu’en 2017 (passant de moins de 33% à environ 40%) montrant que les applications web se généralisent. De même, il est intéressant de remarquer que l’industrie qui était peu représentée en 2017 est maintenant devant les Télécommunications! Cela montre que les domaines de l’IT et de l’industrie sont de plus en plus étroitement liés.

Secteur première mission20172020
Application web32,7%39,9%
Télécommunications15,8%14,6%
Industrie10,9%16%

L’image du test

Le test jouit d’une meilleure image en 2020 qu’en 2017 auprès des participants à ce sondage. La différence est nette en passant de 80% à environ 90%! Le test semble donc être un métier auquel les testeurs adhèrent de plus en plus! Il est également intéressant de noter la quasi disparition de la mauvaise image du test pour les testeurs ayant répondus au sondage.

Image du test pour les participants20172020
Bonne80,9%90,7%
Mauvaise14,5%0,9%
Neutre4,5%8,4%

Néanmoins, tout comme en 2017, l’image perçue du test est nettement plus nuancée. On peut cependant remarquer que là où, pour les sondés de 2017, de test avait une mauvaise image pour près d’un sondé sur deux, ce ration est maintenant plus proche de un sur trois. Cette diminution a semble-t-il profité aux opinions neutres (les bonnes opinions perçues ayant légèrement baissé également) ce qui montre néanmoins une amélioration de l’image du test!

Image du test selon les participants20172020
Bonne30,9%27,4%
Mauvaise44,5%33,6%
Neutre24,5%38,9%

Le but des tests

Tout comme en 2017, les résultats de 2020 sont formels! Pour près de la moitié des participants, le but des tests c’est l’amélioration de la qualité. La légère augmentation en 2020 peut être liée à la démocratisation des méthodes Agile où le testeur est présent dans l’équipe et où son rôle va au delà de la conception et de l’exécution de test.

A titre personnel, je pense que le but des tests est de donner de l’information et de la visibilité sur la qualité. L’amélioration de la qualité est, toujours selon moi, un effet collatéral de cette visibilité. On peut néanmoins penser qu’avec l’évolution du rôle du testeur, le rôle des tests évolue.

But principal des tests20172020
Améliorer la qualité43,6%46,0%
Visibilité24,5%21,7%
Conformité aux spécifications16,4%14,2%
Trouver les bugs avant les utilisateurs12,7%13,7%

Le test, un métier d’avenir!

Enfin, dernière partie, le futur. Le métier du test est un métier où les personnes se voient à long terme.

En effet, moins de 15% des sondés pensent ne plus être dans le test d’ici 5 ans, et plus de 50% pensent encore l’être. Le temps où le test ne servait que de tremplin ou de « passage » dans une carrière serait-il révolu ? Dans tous les cas les perspectives de carrières et d’évolutions sont nombreuses !

Il est néanmoins bon de noter une augmentation du pourcentage non négligeable de personnes ne se voyant plus dans le test d’ici 5 ans (moins de 10% en 2017). Cela peut s’expliquer par les nombreuses passerelles existantes maintenant en Agile mais aussi par la forte croissance du nombre de personnes s’étant reconverties dans le test.

Image du test selon les participants20172020
Oui54,4%54,9%
Non9,7%13%
Ne sais pas35,9%32,1%

2017 vs 2020

Au final les résultats sont assez similaires entre 2017 et 2020. On note néanmoins quelques tendances qui semblent se dessiner et qu’il sera bon de vérifier en 2023:

  • Les frontières entre les différents métiers de l’IT sont de plus en plus poreuse ce qui permet à de plus en plus de personnes de devenir testeur
  • L’image du test s’améliore
  • Le test semble être plus enseigné lors des formations
  • On rencontre de plus en plus de personne expérimentées dans le test, le test semble devenir de plus en plus un métier d’avenir!

Commentaires:

De nombreux commentaires ont été ajoutés par les personnes ayant répondues à ce sondage. Ces commentaires sont riches et il me semble pertinent d’en partager certains et les regrouper en catégories:

L’évolution de l’image du test:

  • Après des années dans le développement, le test m’apparaissait comme anecdotique. En commençant à m’y intéresser, j’ai ouvert la boite de pandore! C’est un domaine riche et passionnant. Mais surtout, c’est un des piliers indispensable à la qualité des applications exposées au public pour ne pas ruiner sa réputation digitale.
  • Développeur logiciel, je me suis intéressé par le métier du test depuis un bon moment et je souhaite y continuer car c’est un domaine très passionnant et qui évolue avec l’apparition des framework d’automatisation permettent de réduire le temps passé sur les tests manuels
  • Depuis plus de 20 ans la perception du test a évolué. A mes débuts, Le test en industrie était majeur, et au niveau logiciel l’importance du test unitaire était bien présente. … les critères de sécurité et autres existaient déjà. Mais je pense que c’était spécifique à chaque boîte. Depuis 15ans , le test a fait parler de lui. des gros programmes industriels ont vu des catastrophes Ce qui a remodelé la façon de concevoir. Le test s’est mis aussi à communiquer. Avant on était un peu seul, on avait des outils à soi qu’on tentait de porter sur nos divers projets, on avait son petit réseau. Mais tout a changé, on a vu naître les communautés de testeurs, on a des applications … En fonction du domaine, les caractéristiques changent. Ce que l’on applique pour un projet on ne peut pas toujours l’appliquer sur un autre. Et c’est en cela que le métier car maintenant on considère que c’est un Métier ( je me suis longtemps battue pour le faire admettre à mon humble niveau et franchement on était pris pour des rigolos: ah mais non le test c’est pas un métier. …), il est riche , on doit s’adapter en permanence et il apporte surtout énormément de satisfaction. Le test c’est un regroupement de compétences fondamentales : Dev -fonctionnel-manager (pour la partie humaine) , ce qui fait de lui l’élément essentiel de tout projet. Il doit être valorisé. Et enfin, il commence à l’être! Désolée, c’est un peu long😁 Mais bon j’en profite… – désolé, j’ai tronqué légèrement ce beau commentaire qui pourrait faire l’objet d’un interview!)
  • Le tests logiciel est a la mode depuis quelques années et les sociétés de prestations répondent à la demande mais peu de ces sociétés sont capables d’évaluer correctement un candidat testeur et pire beaucoup estime que c’est un métier facile
  • Sur l’image du test, j’aurai mis le choix « meilleure » 😉
  • J’ai commencé par hasard. J’ai poursuivi par passion. Auj. je dirige des équipes et m’assure de recruter des gens solides, ou de former des juniors. J’espère faire évoluer un domaine encore assez immature. Je déplore un marché de l’emploi ou l’on trouve ‘de tout’ et peu de calés. Je vois des gens qui me disent ‘j’ai fait du test’ après avoir été clic-bouton sans connaissance, sans réflexion. J’entends des histoires de devs ou qa hallucinantes sur ‘ce collègue testeur que j’ai eu’. Oui il a peu de filière initial (mais de bonnes formation continue). Oui ce job souffre de son image. Oui parfois de l’amateurisme amène chez les personnes exposées à penser que ce métier n’implique pas de savoirs. Pourtant sur le test web on voit apparaître des ‘sdet’, des qa automaticiens, des tarifs sympathiques :). Ça arrive alors continuons de travailler !
  • se sent inutile, en bout de chaîne

La visibilité du test:

  • Le métier de testeur quand j’en parle autour de de moi, est encore trop méconnu, non, nous ne ne goûtons pas des produits et, non, on ne passe pas notre temps jouer à la console… J’espère participer à promouvoir ce beau métier. La qualité est un plus à faire grandir.
  • Le métier est peu connu, et mérite qu’il le soit. Merci pour votre grande présence et de tout ce que vous faites pour la communauté de tests.

Des suggestions d’améliorations:

  • Q2: « testeur logiciel » est trop restrictif… Je suis responsable de Test Système, qui va plus loin que le simple logiciel, non sans l’inclure ! (à ce commentaire très pertinent je ne peux que répondre que le test est très varié et que j’ai décié de simplifier le sondage en ne gardant que le terme « générique » de testeur logiciel)
  • Je n’ai pas vraiment 1 an d’expérience car je suis à l’heure actuelle en formation.
  • Le test est une partie de mon travail mais pas l’intégralité, étant plutôt en MAO.

Des commentaires généraux sur le métier:

  • Dev + Testeurs + communication = bonne qualité du produit
  • Un métier qui peut déboucher sur d’autres opportunités à mon avis.

Ainsi que de nombreux remerciements! C’est à mon tour de vous remercier tous =)

Résultats bruts

Pour ceux qui le souhaitent, vous trouverez les résultat bruts ci-dessous:

Résultats bruts 2020:

Résultats bruts 2017:

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s