Quelle différence entre types et niveaux de test ?

Lorsque je présente les niveaux de test ou les familles de test selon la norme ISO-25 010 on me pose souvent ces questions:

Mais quelle différence entre les types de test et les niveaux de test ? Pourquoi tant de terminologies ? Où se trouvent les tests de bout en bout / exploratoires / bêta tests … ?

Définitions

La première chose à faire lorsque l’on veut comparer des termes c’est de connaitre leur définitions.

Les niveaux de test ont une définition assez simple présentée dans cet article. Brièvement, ces tests ont pour but de décomposer un logiciel selon 4 niveaux: le niveau composant (la plus petite brique), le niveau intégration (la liaison entre ces briques: le ciment), le niveau système (le contenu de la construction) et le niveau acceptation (la correspondance au besoin utilisateur). Il est d’ailleurs possible de créer d’autres niveaux selon les projets comme décrit dans le syllabus avancé de l’ISTQB « Test manager »

Les types de test ont par contre un définition beaucoup plus floue. Pour être honnête je ne suis pas capable d’en donner une pertinente tellement cela regroupe des familles et branches diverses.

La définition ISTQB (disponible sur le glossaire en ligne) est celle-ci:

Groupe d’activités de test dont l’objectif est de tester un composant ou système sur un ou plusieurs attributs liés entre eux. Un type de test est focalisé sur un objectif de test spécifique (ex. : test de fiabilité, d’utilisabilité, de régression, etc) et peut couvrir un ou plusieurs niveaux de test et une ou plusieurs phases de test.

On retrouve donc, dans les « types de test » des tests comme:

Analogie comparative

Au final, les niveaux de tests sont un moyens de structurer et d’organiser ses tests alors que les tests c’est tous les tests possible.

On peut dire que les niveaux de tests sont comme un trieur et que les types de tests sont les feuilles que l’on va ranger dedans.

Comme pour le trieur dans lequel on peut mettre n’importe quelle feuille, il est possible de ranger la plupart des types de test dans différents « niveaux de test »!

Au final

Au final, il n’est pas possible de donner une différence figée entre type et niveaux de test. Il est par contre possible de prendre les différents « types de test » et de définir à quels niveaux ils se peuvent généralement se situer.

Reprenons la liste précédente:

  • Les familles de test de l’ISO-25 010 => l’ensemble de ces tests peut être effectué à tous les niveaux.
  • .Les tests de régression => les tests de régression peuvent/doivent être effectués sur tous les niveaux.
  • .Les tests vitaux => les tests de régression peuvent/doivent être effectués sur tous les niveaux.
  • Les tests boites noires => les tests boites noires peuvent être effectués sur tous les niveaux même si en général on les voit moins au niveau des tests de composants lorsque ces derniers se confondent avec les tests unitaires.
  • Les tests boites blanches => les tests boites blanches peuvent être effectués sur tous les niveaux même si en général on les voit moins au niveau des tests d’acceptation
  • Les tests de bout en bout => ces tests ne peuvent pas être effectués sur le niveau composant et il est peu probable d’en voir au niveau intégration. Ils sont par contre bien présents dans les tests système et d’acceptation.
  • Les tests exploratoires => les tests exploratoires peuvent/doivent être effectués sur tous les niveaux.
  • Les alpha et bêta test => ces types de tests bien précis sont des tests d’acceptation.

Cela donne cette figure qu’il est possible de compléter avec tout autre type de test:

Pensez à rejoindre le groupe Le métier du test si le test vous intéresse !

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

2 réponses sur « Quelle différence entre types et niveaux de test ? »

  1. Bonjour Marc,
    Fraîchement certifiée Istqb foundation, je suis débutante passionnée en test logiciel.
    J’ai deux petites questions :
    -c’est quoi les tests vitaux, c’est la première fois que j’entends ce terme?
    -c’est quoi la différence entre un test système et un test de bout en bout, si c’est possible de me donner un exemple de ces deux tests dans une appli jee. Merci d’avance Hasnae

    J'aime

    1. Bonjour,
      Les tests vitaux sont en fait les tests fulmigatoires (voir glossaire istqb). N’aimant pas beaucoup ce nom peu compréhensible j’utilise le terme « vital ». Il y a des articles à ce sujet sur le site. Concrètement, le but de ces tests, très peu nombreux, est de déterrer très vite des anomalies critiques.
      Les tests système c’est un niveau de test. Les tests de bout en bout c’est une notion parfaitement indépendante des niveaux de test (voir article sur les niveaux de test). Concrètement les tests de bout en bout ça veut dire sans simuler des composants internes voir externes. Les tests système ou même d’acceptation ne sont pas forcément de bout en bout, par contre des tests de bout en bout ont de très fortes chances d’être des tests système ou tests d’acceptation.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s