Rajae Aouchi: Ingénieur test et validation

Bonjour, qui êtes-vous, quel est votre métier et quelles sont vos activités professionnelles ?

Je suis Rajae AOUCHI, Ingénieur Test et Validation depuis 3 ans, membre de la CMTL.

J’ai découvert le métier du test lors de ma toute première expérience professionnelle durant mon stage de Projet de Fin d’Etudes chez SQLI, cette expérience m’a donné un fort envie de découvrir ce métier et poursuivre ma carrière dans cette optique.

Pouvez-vous décrire simplement votre métier ?

Le métier du test consiste à assurer la qualité de l’application, en détectant les problèmes qui peuvent causer un dysfonctionnement chez le client final. Donc en tant qu’Ingénieur Test, j’aide les projets à améliorer la qualité des produits livrés.

Selon vous quel est le but de votre métier ?

Assurer la qualité du produit livré.

Donner une visibilité sur la qualité de l’application pour aider à la prise de décision.

Que conseillez-vous pour atteindre ce but ?

Le testeur est en relation avec la majorité des acteurs du projet donc pour mieux faire son job il faut :

·        Bien travailler sa communication : Un discours clair, simple et précis aidera à mieux passer le message (aux devs, Busniss Analyst), à donner les informations pertinentes pour prendre la bonne décision(CP).

·        Etre agile : s’adapter au contexte projet, un processus qui a fonctionné sur un projet ne marchera pas forcement pour un autre.

·        Etre motivé: Avoir beaucoup d’énergie pour faire avancer le projet, faire de la veille technologique sur les outils qui existent dans le marché, faire de l’automatisation, avoir des bons KPI…

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

·        Fonctionnel : La diversité des projets sur lesquelles j’interviens, me permet d’élargir mes compétences sur différents métier et mieux comprendre le fonctionnel.

·        Techniques : Rechercher, faire des benchmarks, et découvrir de nouveaux Framework et outils, choisir le bon outil pour l’adapter au projet.

Quels conseils donneriez-vous à des débutants ou des personnes tentées par votre métier ?

a.      Bien faire son choix : Il faut connaitre le métier avant de se lancer, un passionné par un domaine précis (sécurité, dev…) ne sera pas forcément à l’aise dans le métier du Testing, il faut savoir faire le choix pour bien mener sa carrière

b.     Etre curieux : il faut s’investir personnellement dans l’apprentissage des nouveaux outils, apprendre à automatiser et faire de la veille, tout en étant une force de proposition dans l’organisme pour lequel on travaille

Pouvez-vous nous donner une expérience/anecdote marquante ainsi que ce qu’elle vous a apporté ?

Durant la première semaine de mon stage de PFE (c’était ma première expérience dans une SSII), mon manager lors du stand up m’a demandé si j’ai trouvé des bugs, alors avec beaucoup de stress (et trop de confiance 😀 ), je répondais NON. Jusqu’à présent je me rappelle de ses grimaces et sa voix en me disant « Rajae si tu n’as rien trouvé donc tu n’as pas testé », et c’est là que j’ai appris le premier principe des tests : « les tests montrent la présence des défauts »

Quel est le cliché ou l’idée reçue de votre métier qui vous énerve le plus ? Pourquoi ?

Le développeur peut faire les deux taches à la fois : dev et test : Cette idée que j’entends très souvent me tape sur les nerfs.

Sur certains projets, on trouve qu’on parle de l’agilité, Devops, et dans le même contexte on ne sépare pas les rôles.

C’est bien qu’un testeur aie un background technique pour faire l’automatisation, et pour pouvoir peut être investiguer sur la source du problème, mais il faut que chaque personne dans l’équipe aura son rôle et ses taches.

Quel est le cliché ou l’idée reçue qui vous fait le plus sourire ? Pourquoi ?

« Le testeur est le responsable de la qualité, il doit trouver tous les bugs» C’est une phrase que j’entends très souvent, et qui me fait sourire, parce qu’on n’est pas toujours conscient que la qualité est l’affaire de tous les intervenant du projets, commençant par les specs qui doivent être bien rédigé, le code bien écrits, les tests…

Quelle est la difficulté la plus fréquente à laquelle vous avez dû faire face dans votre métier tout au long de votre carrière ?

La difficulté principale que j’ai rencontré dans certains projets est la planification, on donne plus d’importance au délai de livraison qu’à la qualité, et les tests sont placés dans la dernière position, sachant qu’il faut noter que plus on commence les tests tôt, plus ils sont efficaces.

Il y’a également la difficulté de convaincre qu’il faut travailler avec un autre processus, et investir dans l’automatisation.

Quelles sont les personnes qui vous inspirent le plus ?

Je n’ai pas une personne précise à citer, j’ai beaucoup de gens qui m’inspirent dans différents domaines, et en général sont des personnes qui sont pleines d’énergie, motivées, ce sont des générateurs des idées.

Comment continuez-vous à apprendre ?

Assister à des conférences liées au métier des tests, faire de l’auto formation, échanger avec les collègues qui partagent le même métier sur les réseaux sociaux et forums.

Quel est l’outil qui vous semble indispensable pour exercer votre métier ?

Les outils sont des moyens qui nous facilitent le travail, donc ce qui me semble indispensable pour exercer le métier du testeur c’est :

·        Un esprit d’analyse : pour pouvoir apprécier la situation, proposer des solutions.

·        Les outils : Un bon gestionnaire de test, les moyens d’automatisation.

Quelles sont, selon vous les prochains challenges que votre métier devra affronter ?

·        S’adapter à l’agilité et la rapidité des développements.

·        Se préparer aux sujets complexes qui s’annoncent IA, Machine learning.

Avez-vous une devise ou tout autre chose qui vous semble importante dans votre métier ?

J’ai une devise pas spécialement lié à mon métier, mais c’est une règle dans ma vie « Quand on veut on peut »

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Oui, j’espère que dans le cadre académique les universités peuvent ajouter des modules sur le métier de test surtout que ça évolue très vite, et je te remercie Marc pour l’idée du groupe « métier du test », ça rassemble la communauté testeurs. Merci pour l’interview.

 Pensez à rejoindre le groupe Le métier du test si le test vous intéresse !

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

3 réponses sur « Rajae Aouchi: Ingénieur test et validation »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s