La taverne du testeur

Enquête CFTL: les principales difficultés rencontrées par les testeurs

Les résultats de l’enquête 2023 de CFTL sont disponibles.

Cette enquête permet de faire un état des lieux régulier du test depuis plus de 10 ans. Cela permet de ce faire une idée des évolutions du test en plus de savoir, à un instant t, quelles sont les problématiques, les difficultés rencontrées, les outils utilisés…

J’ai eu l’honneur d’avoir accès aux résultats de cette enquête dans leur intégralité (les réponses étant totalement anonymisées) ce qui m’a permis de faire une analyse des questions les plus complexes à analyser: les question ouvertes.

Dans cette série d’article je vais vous proposer une analyse de différentes questions ouvertes de cette enquête et vous partager mon fichier d’analyse.

Quels sont les principales difficultés rencontrées dans votre processus de test ?

Cette question est particulièrement intéressante. Elle permet d’identifier des problématiques dans le quotidien des testeurs/QA.

264 personnes ont répondu à cette question, proposant certaines fois plusieurs éléments. Au final, une analyse m’a permis d’identifier 44 éléments différents remontés par ces 264 personnes. Parmi ces éléments il y a la qualité des entrants (US, specs…) et le manque de temps qui reviennent dans plus de 10% des cas.

44 problèmes différents, ça reste assez complexe à analyser… D’autant plus que seulement 8 de ces problèmes ont été mentionnés par 14 personnes ou plus (14 personnes représentant 5 % de tous les participants à l’enquête). Ces 8 problèmes les plus cités concernent la qualité des matériaux utilisés, la documentation, la communication et la collaboration avec les collègues, le processus de test lui-même, la réalisation de tests trop tardifs, la complexité des tâches, le manque de temps, et les environnements dans lesquels les tests sont effectués.

J’ai donc continuer mon travail afin d’identifier 10 thèmes problématiques:

  • L’automatisation
  • La base de travail
  • La communication
  • La culture test
  • L’environnement de travail
  • Le processus de développement
  • Le processus de test
  • Le produit
  • Le temps/ les moyens
  • Le testware

Cette analyse m’a permis de ressortir 4 thèmes majeurs qui posent des problèmes aux répondants.

Ces derniers sont:

  • la base de travail: on ne sait pas quoi ou comment tester exactement car on manque d’information ou l’on n’a pas les bonnes informations
  • Le processus de test: avec du test trop lent, mal compris, trop tardifs
  • Le manque de temps et de moyens
  • Le testware: c’est à dire l’environnement, les données, les outils ou la qualité des tests

Cette analyse permet d’avoir une meilleure compréhension des problématiques et explique pourquoi des articles sur le BDD (qui travail sur les bases de test), les articles revenants sur la base des tests (écriture de test, niveaux de test, processus de tests…) ont beaucoup de succès. La problématique de temps et de moyens est elle malheureusement toujours présente, il est important de bien vendre l’intérêt du test!

Pour ceux qui sont intéressés voici la base de mon travail. Cela vous permettra de voir les 44 éléments et faire vos propres analyses:

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Crowdtesting

Crowdtesting (1/3): Pourquoi y avoir recours ?

Qu’est-ce que le crowdtesting ?  Le crowdtesting est l’exécution d’une campagne de test par une communauté de testeurs sélectionnés en fonction des besoins d’une campagne. Ces testeurs peuvent être des professionnels, c’est le cas chez StarDust. La capacité de la communauté de testeurs à répondre à une grande variété de

Lire la suite »
culture générale

TMMI (Définition + analyse niveau 1 et 2)

Le référentiel TMMI (Test Maturity Model Integration) est l’équivalent du CMMI (capability maturity model integration) pour les tests. Comme son nom l’indique, il est centré sur les activités de test. Comme son modèle, le TMMI fonctionne avec différents paliers de maturité. Son utilité est donc de savoir à quel niveau

Lire la suite »