[A4Q] Comment prédire les anomalies

Présentation faite à l’A4Q.

Plus les bugs sont découverts tard plus ils coûtent cher. Le meilleur moment pour les corriger est donc avant leur apparition en arrivant à prédire leur présence. Cette présentation se base sur des expérimentations et concepts connus et utilisés par différentes sciences afin de s’en inspirer pour les adapter au monde du test logiciel.

Support:

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s