Familles d’indicateurs liés à la qualité – anomalies non fonctionnelles (5/7)

Préambule:

Cette série propose de décrire les familles d’indicateurs liés à la qualité proposé lors de la présentation de la JFTL 2022. Cette répartition est le fruit de résultats d’ateliers, de leur mise en place et d’une collaboration avec différents experts test d’Altran part of Cap Gemini que je remercie encore pour leur contribution.

Les indicateurs sont un outil essentiel lorsque l’on veut d’améliorer ou plus simplement mesurer notre performances. Malheureusement bien choisir ses indicateurs n’est pas aisé car ces derniers sont très nombreux! Afin de faciliter ces choix je vous propose une répartition de ces indicateurs liés à la qualité en 7 familles. Chacune ayant son but et ses indicateurs propres dont certains seront présentés.

Famille d’indicateur: les anomalies non fonctionnelles

La 5ème famille d’indicateur proposée est probablement la famille la plus riche… et donc celle qui pourrait le plus facilement être subdivisée. Elle analyse l’ensemble des anomalies non-fonctionnelles comme les anomalies de performances, de sécurité ou encore d’adaptabilité. Ces possibilités et axes d’analyse sont très vaste, néanmoins selon le contexte seuls quelques critères non fonctionnels sont vraiment suivis… pour des raisons souvent liées à des contraintes de production (ex: pics d’utilisateurs) ou des normes comme la RGPD pour la sécurité ou la RGAA (issu de la WCAG) pour l’accessibilité:

Les représentants de cette famille sont très nombreux, très variés… et très dépendant du contexte. Selon les critères non fonctionnels étudiés on peut penser à:

  • Performance: temps de réponse moyen des requêtes, consommation moyenne de batterie en utilisation
  • Utilisabilité: % d’action réalisable au clavier (accessibilité), nombre de clics moyen pour réaliser une action, facilité d’utilisation…
  • Fiabilité: % de temps de disponibilité
  • Sécurité: Nombre de warning de sécurité majeurs ou critiques
  • Portabilité: temps d’installation, nombre d’actions manuelles pour installer le logiciel…

Ces indicateurs restent très liés à un contexte et les équipes sont souvent amenées à se créer des indicateurs « sur mesure » en fonctions des difficultés ou des contraintes qu’elles rencontrent:

Conclusion

Les indicateurs liées aux anomalies non fonctionnels ne doivent pas être oubliés. Les critères non-fonctionnels étant primordiaux dans le succès d’un produit il est essentiel de définir des indicateurs non fonctionnels. Pour réussir à faire cela il faut cependant bien identifier ses besoins et lorsque c’est possible avoir des spécifications non fonctionnelles ou, au minimum, un accord tacite sur les besoins liés au non fonctionnel.

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s