Rija William Ralitera: Lead QA

Bonjour, qui êtes-vous, quel est votre métier et quelles sont vos activités professionnelles ?

Je m’appelle Rija William Ralitera. J’exerce le métier de QA. J’ai trois phases d’activités :

  • Mettre en place toute l’infrastructure d’un pôle QA en fonction des besoins mais surtout avec un but d’industrialiser l’automatisation des tests: choix des outils de tests, intégration dans la CI, formations, recrutements, etc.
  • Piloter les activités QA en général tout en continuant à chercher des améliorations des processus en place.
  • Promouvoir la qualité dans l’entreprise et inciter chaque personne à y contribuer à son tour.

Pouvez-vous décrire simplement votre métier ?

Mon métier consiste simplement à assurer au mieux le cadrage de la partie qualité du produit.

Selon vous quel est le but de votre métier ?

Je pense qu’aujourd’hui, la qualité est encore peu reconnue et souvent appliquée à un niveau très limité dans l’entreprise (pôle QA en fin de chaine de développement ou encore limité à seulement les TU et les tests GUI (interface graphique)). Comme on dit souvent, la qualité est l’affaire de tous. L’objectif du métier de QA est d’arriver à convaincre toutes les personnes dans l’entreprise à apporter sa part de qualité au produit développé.

Que conseillez-vous pour atteindre ce but ?

Je ne sais pas si c’est la bonne méthode mais j’essaie de convaincre chacun par l’intermédiaire des démonstrations qui mettent en évidence des lacunes de qualité. Y aller petit à petit pour ne pas faire braquer les gens.

J’essaie de détecter les points négatifs à chaque rétrospective, et puis petit à petit, demander à chacun de proposer des idées ou processus ou des outils pour améliorer la qualité.

Ainsi, tout le monde se sent un peu plus impliqué dans la qualité du produit.

Pouvez-vous décrire votre journée type ?

  • Faire un check des tests autos qui se sont exécutés la veille sur le Dashboard de Cypress
  • Vérifier s’il y a des Pull Request à réviser et faire des revues de code de l’équipe QA
  • Suivre le board JIRA
  • Implémenter des scenarios de tests autos
  • Améliorer en continue les processus ou faire des Proof Of Concept

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Je ne suis pas limité dans mon travail. Il y a une infinité de possibilités de tests à faire, allant des tests unitaires jusqu’aux tests de sécurités en passant par les tests de performances etc….

Quels conseils donneriez-vous à des débutants ou des personnes tentées par votre métier ?

C’est un nouveau métier qui commence à se faire connaitre et qui a beaucoup d’avenir. La qualité peut s’appliquer dans n’importe quel domaine et n’importe quelle entreprise. Mon conseil est donc d’apprendre à apprendre pour s’adapter rapidement.

Pour être plus précis, ce métier évolue très vite et si on n’est pas suffisamment curieux et motiver pour apprendre rapidement et efficacement, alors on est vite dépassé et on ne progresse plus.

Pour cela, il y a plusieurs cours gratuits par exemple sur testautomation university, des vidéos comme ceux de Jean-Pierre Lambert dans Scrum Life, des blogs comme la latavernedutesteur et bien d’autres moyens d’apprentissage.

Pouvez-vous nous donner une expérience/anecdote marquante ainsi que ce qu’elle vous a apporté ?

En tant qu’ingénieur Réseaux et Télécommunications, je pensais être destiné à faire soit du réseau, soit de la virtualisation. Le hasard a fait que pour mon tout premier CDI, j’ai été embauché dans un département QA initialement pour gérer l’infrastructure VMware et Réseaux de l’environnement de test des QA. C’est là que j’ai découvert le métier de QA. Je ne savais pas que ce métier existait. 

Ce que ça m’a apporté ?

La « déformation professionnelle ». Depuis que je fais ce métier, ma façon de voir les choses a beaucoup changé. Sur les logiciels ou applications mobiles que j’utilise à titre personnel, il m’arrive de remonter les anomalies aux supports car j’aime les produits qui s’améliorent en qualité.

J’automatise beaucoup de choses également dans ma vie perso pour être plus productif et me donner le temps de faire les choses plus importantes ou plus amusantes à faire.

Quel est le cliché ou l’idée reçue de votre métier qui vous énerve le plus ? Pourquoi ?

Je pense que c’est l’idée comme quoi les DEVs et les QAs sont des ennemis jurés. Certes, l’ordre des choses fait que les devs produisent un logiciel et nous QA trouvons des bugs.

Seulement, notre objectif n’est pas d’embêter les développeurs. Il faut plutôt voir les choses autrement : on est tous dans le même bateau, on devrait tous avoir le même objectif : sortir un produit de qualité et que le client final soit satisfait du produit.

Quel est le cliché ou l’idée reçue qui vous fait le plus sourire ? Pourquoi ?

Ce qui me fait sourire c’est l’idée du « n’importe qui peut faire le métier de QA ». C’est en partie vrai, mais je pense que la bonne idée à véhiculer devrait être : « Tout le monde devrait faire de la QA » !

En effet, garantir la qualité devrait être l’objectif de tout le monde et non pas seulement de l’équipe QA.

Quelle est la difficulté la plus fréquente à laquelle vous avez dû faire face dans votre métier tout au long de votre carrière ?

Je pense que le plus difficile, c’est d’arriver à démontrer qu’on ne fait pas que des tests, mais qu’il y a une réelle valeur ajoutée de la QA. Une fois cette étape passée, la satisfaction est au rendez-vous à tous les niveaux.

Quelles sont les personnes qui vous inspirent le plus ?

Les personnes qui m’inspirent sont ceux avec qui je suis au quotidien. J’observe ce que les autres font de bien et j’essaie de le faire à mon tour.

Comment continuez-vous à apprendre ?

Comme j’ai déjà cité précédemment, je regarde des vidéos, je lis des blogs, puis je fais des PoC (Proof of Concept) pour comprendre. Je suis également sur des communautés de QA pour échanger et me mettre à jour sur des nouvelles pratiques du marché.

Quel est l’outil qui vous semble indispensable pour exercer votre métier ?

Je pense que l’outil indispensable c’est d’avoir une bonne connexion internet. Cela semble trop simpliste comme réponse. Pourtant, ces derniers temps, on a tous ressenti son importance, entre les réunions en visio, les accès à l’application, l’accès aux ressources d’entreprise, synchronisations d’informations entre équipe, etc

Quelles sont, selon vous les prochains challenges que votre métier devra affronter ?

Avec l’évolution rapide des technos, les produits deviennent de plus en plus complexes et je pense le seul challenge est d’arriver à se maintenir à jour, multiplier ses compétences dans plusieurs domaines à la fois (coder, tester du mobile, tester du web, sécurité, etc) pour anticiper ces changements et ces besoins.

Avez-vous une devise ou tout autre chose qui vous semble importante dans votre métier ?

Apprenez tout ce que vous pouvez apprendre des autres, puis partagez à votre tour ce que vous savez et ce que vous avez appris des autres.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Merci beaucoup pour la promotion et la mise en avant du métier de QA. 😉

Interview inspirées des interviews du blog Lyon testing qui sont très intéressantes et que je vous conseille.

Pensez à rejoindre le groupe Le métier du test si le test vous intéresse !

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s