La taverne du testeur

Outil de test: concevez vos tests avec Yest

Yest en Bref

Yest est un outil de conception de test qui se sert des schémas afin de rendre plus compréhensibles les scénarios.

Cette modélisation graphique n’a pas seulement pour but de concevoir les tests. Yest peut également être utilisé pour faire de l’ATDD visuel et donc améliorer la communication entre les différents acteurs intervenants sur un produit.

De plus, l’utilisation graphique permet de générer des tests proposant une couverture de tous les cas souhaités mais aussi d’avoir des tests homogènes et facilement maintenables (de part une modularité induite par le schéma)

Cet outil a d’ailleurs déjà fait l’objet d’un article détaillé dans la taverne (article fait sur une ancienne version, l’outil s’étant bien enrichi depuis)

Points forts et ponts faibles

Points forts:

Yest a de nombreux points forts:

  • Il facilite la communication et la compréhension dans l’équipe
  • Yest propose des schémas simples!
  • Il accélère la conception des tests
  • Il propose des tests homogènes
  • Yest permet de gagner beaucoup de temps sur la maintenance des tests
  • Il s’interface avec les principaux ALM pour syncrhoniser (ou au pire) importer les tests générés
  • Il propose une aide à l’automatisation des tests par mot clés (en générant des tests directement avec les mots clés et paramètres souhaités)
  • Yest est agréable à utiliser!
  • Yest propose maintenant un plugin avec JIRA

Points faibles:

Malgré ses nombreux points forts, Yest a des points faibles à prendre en compte:

  • C’est un outil supplémentaire (et payant): avoir Yest ne dispense pas d’avoir un ALM
  • Yest demande une nouvelle façon de penser pour concevoir ses tests
  • Il est parfois compliqué de savoir pourquoi nos tests ne sont pas générés
  • Yest n’automatise pas les tests contrairement à d’autres outils de MBT. En effet, pour avoir de l’automatisation avec Yest il faut développer les mots clés sans passer par cet outil
  • Yest même s’il est accessible dispose d’une courbe d’apprentissage élevée (on génère de bons tests très rapidement mais après quelques semaines de pratiques on maitrise beaucoup mieux l’outil)

Conclusion

Yest est un très bon outil, agréable à manier mais surtout très utile pour assurer une bonne compréhension de l’ensemble des acteurs d’un produit. Je l’utilise régulièrement lorsque je veux générer rapidement des tests sur une application ou lors de formations. Néanmoins, il reste un outil supplémentaire à implémenter et force les testeurs à sortir de leur zone de confort en pensant autrement la manière de concevoir des tests.

Vous souhaitez écrire un article pour présenter un outil que vous maitrisez ? Ecrivez-nous à cette adresse: latavernedutesteur@outlook.fr

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

6 réponses

  1. En effet, Yest n’automatise pas dans le sens ou il ne générere pas le script automatisé (couche d’adaptation).Néanmoins pour l’automatisation, il participe au découpage en modules ( mots clefs) réutilisables et de ce fait prend en charge une part importante de toute initiative d’automatisation et ce à moindre coût : l’étude préalable.Le fait de ne pas gérer la couche d’adaptation laisse libre choix quant à l’outil ou langage d’automatisation, Sélénium,Ranorex, Uft…..

  2. Merci Miloud pour ces précisions. Pour compléter : YEST est l’outil du testeur fonctionnel pour l’analyse de test et la conception des tests, mais aussi pour des activités d’implémentation des tests telles que la création des jeux de données et la génération automatique des scripts dans le langage du framework de test.
    Cela permet de conserver une forte pertinence Métier aux tests automatisés et de bien répartir les rôles : le testeur fonctionnel conçoit les tests, les jeu de données et génère les scripts à base de mots-clés d’automatisation, et l’automaticien de tests ou les développeurs implémentent les mots-clés. Un bon travail d’équipe :-).

    1. Il y a des outils de MBT gratuits qui peuvent faire en partie ce que fait Yest mais je ne suis pas capable de donner un nom.
      Désolé

  3. Auriez vous déjà utiliser MaTeLo dans le même genre ? Je suis preneuse de retour d’expérience sur cet outil également. Merci d’avance.

    1. Bonjour,
      j’ai personnellement utilisé MaTeLo.
      Ma conclusion (de l’époque) est que MaTeLo est très puissant, plus que Yest mais n’est pas forcément adapté à de l’ATDD. Si je devais faire une recommandation, j’opterai pour MaTeLo dans le cas de logiciels plus complexes ou critiques que ceux avec lesquels j’utiliserai Yest.
      Attention, cela reste un avis basé sur une expérience qui a déjà plusieurs années

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Keryon Lean Testing
Agilité

Pourquoi faire du « Lean » pour les tests de logiciels

Article publié initialement sur keryon.consulting Lorsqu’il s’agit de faire des tests, il faut, souvent, de nouvelles approches et techniques. Actuellement je pense à : savoir explorer des datasets pour trouver les bonnes données, concevoir des stratégies de test pour des applications qui intègrent du Machine Learning, intégrer et piloter les tests

Lire la suite »
culture générale

Tests : le facteur humain.

Il m’arrive régulièrement en discutant avec des collègues ingénieurs que ces derniers me disent : « Tu sais, pour les tests tout dépend du testeur ». Je n’aime pas cette phrase. Certes le métier de testeur est un métier à part qui requiert des compétences spécifiques, néanmoins ce facteur humain, bien que toujours

Lire la suite »
culture générale

L’écriture des cas de test

Je tenais à écrire cet article car trop souvent j’ai travaillé avec des cas de tests mal écrits et que cela peut coûter très cher (en temps et en argent) au projet. Les cas de tests sont la base de travail des testeurs et donc le livrable de test le plus important.

Lire la suite »