Modèle des tranches d’emmental

Présentation du modèle

Vous connaissez sûrement le modèle des tranches d’emmental dans le test.

Ce modèle part d’un principe de base: la multiplication des points de vues et/ou des techniques est essentielle si l’on veut tendre vers du 0 défaut.

Cette vision des tranches d’emmental peut se schématiser comme ceci:

Image prise sur le site wiki fan de test

Prenons le temps d’analyser ce modèle.

Ce que le modèle nous apprend

Le modèle est intéressant à bien des égards. Voici ceux que je retiens:

  • Quelle que soit la personne ou la technique utilisée, cette personne ou technique a des failles! Ce point est particulièrement important et nous rappelle, tout comme les 7 principes du test, que pour bien tester il faut du bon sens (on ne met pas tous ses œufs dans le même panier). En effet, aucune technique de test ne pourra tout couvrir, personne ne peut prévoir tous les scénarios et repérer l’ensemble des anomalies!
  • La qualité dépend d’un ensemble de paramètres et personnes! Si un produit est de bonne qualité c’est grâce à l’ensemble des intervenants sur le projet.
  • La découverte d’une anomalie en production résulte d’un ensemble de défaillances dans les processus de test. L’anomalie étant passer par les « trous » des différentes tranches.
  • Avoir plusieurs couches, et donc des points de vues, permet d’améliorer efficacement l’efficacité des tests.
  • Il ne sert à rien de trop multiplier les couches. Au bout d’un moment, ajouter une couche coûtera plus cher que la protection qu’elle nous procure.
  • Au delà du test, ce modèle peut être utilisé pour bien définir des fonctionnalités et les modéliser. On peut alors penser à une application concrète qui est le BDD et les 3 amigos.
  • L’intelligence collective est particulièrement puissante. De même, on a souvent besoin d’un plus petit que soit (et ce n’est pas moi qui le dit).
  • Quand on fait des tests, il faut s’assurer de leurs qualités! En effet, il est important d’optimiser chaque tranche.

Les limites du modèle

Comme toute simplification, le modèle en tranche d’emmental a ses limites. On peut penser notamment à:

  • Quel que soit le nombre de couches, on ne pourra pas avoir de « 0 défaut ». Il est important de rappeler cela car le modèle en tranche d’emmental peut nous faire espérer le contraire.
  • Les couches ne proposent pas les mêmes « protections » d’une campagne sur l’autre. En effet, le contexte évolue, les tests doivent évoluer. On peut également penser au paradoxe des pesticides. Si on veut rester sur ce modèle, on peut imaginer que les rayons que doivent couvrir les tranches ne proviennent pas toujours du même endroit.
  • Le périmètre d’utilisation d’une application n’est jamais bien défini, il y a toujours des utilisations non prévues. Le modèle en tranche d’emmental peut laisser penser que tout ce qui est hors limite des tranches ne fait pas partie de l’application. En fait ça serait plutôt ce qui n’a pas été pensé (illusion d’absence d’erreur ?)

Conclusion

Le modèle en tranche d’emmental est un modèle très intéressant, qui, même s’il a ses failles permet de bien faire ressortir l’importance de:

  • la collaboration entre l’ensemble des acteurs qui travaillent sur un logiciel.
  • L’importance d’avoir différentes phases et types de test

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s