La taverne du testeur

Outil de conception et ALM, quelle différence ?

Les ALMs (Refertest, HP ALM, XStudio, Teskink, SquashTM, XRay…) sont, selon moi, l’outil caractéristique des testeurs. Néanmoins cela en fait-il des outils de conception ?

Pour cela il faut d’abord revenir aux bases, qu’est-ce qu’un ALM et qu’est-ce que la conception des test ?

Un ALM en Bref

Un ALM (pour Application Lifecycle Management) est un outil qui couvre un grand nombre d’activités du testeur.

Comme on le voit dans l’article de la taverne sur Refertest, un ALM se compose en plusieurs parties:

  • Une partie sur les exigences: partie très importante qui permet d’avoir une traçabilité entre les tests et les exigences couvertes
  • Une partie répertoire de test (appelée « Test Plan » à tort dans HP ALM) qui permet de stocker l’ensemble des tests
  • Une partie campagne de test pour sélectionner et exécuter les tests à faire lors de chaque campagne (et avoir quelques statistiques)
  • Une partie anomalies (pas toujours présentes) pour décrire et répertorier les bugs trouvés lors des tests
  • D’autres parties comme une partie admin ou des parties spécifiques à certains ALMs.

Si on résume les ALM permettent de gérer l’ensemble de ses tests en: les stockant, permettant une traçabilité avec les exigences, gérant les anomalies et gérer ses différentes campagnes. Il est donc normal que ce type d’outil soit souvent assimilé aux testeurs.

La conception

La conception des tests est la partie « intelligente » des tests. C’est celle où l’on décide à quoi vont ressembler les tests et quels seront leurs buts. L’exhaustivité des tests étant impossible il faut faire des choix et en faire des pertinents.

Il existe plusieurs techniques de conception dont de nombreuses basées sur les spécifications. Pour les découvrir je vous recommande la série de Benjamin Butel à ce sujet.

Un ALM n’est pas un outil de conception

Un ALM est un outil « presque » à tout faire pour le testeur, néanmoins il n’inclut pas de module pour concevoir ses tests. En effet, ses fonctions sont des fonctions de taxonomie, de répertorie et de suivi. Ils ne permettent malheureusement pas au testeur de savoir quels sont les tests à exécuter.

Existe t-il des outils de conception de test ?

Oui, il existe des outils de conception de test. Ces outils aident le testeurs à générer des tests en suivant diverses contraintes indiqués par celui-ci.

Les outils de conception de test les plus représentatifs sont les outils de MBT (Model Based Testing) qui se base sur des représentations graphiques des fonctionnalités de l’application.

L’idée est alors de concevoir un model dans lequel on indique ce que l’on souhaite tester dans chaque sous-partie, le logiciel de conception permet alors de générer des tests selon des conditions pré-définies (ex: le moins de test possible pour tester chaque paramètre).

La taverne vous propose d’ailleurs des articles sur 2 représentants majeurs des outils de conception: Yest qui se voit plus comme un outil d’ATDD visuel et MaTeLo qui est plus technique mais permet d’automatiser sans écrire ses tests.

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

2 réponses

  1. Ancien utilisateur de MaTeLo, je ne peux que le recommander. Il demande du temps de mise ne place lorsqu’on veut arriver jusqu’à des tests automatique. Mais une fois qu’on a les clés pour s’en servir, il s’agit vraiment d’un outil puissant.

    1. Merci pour ce retour.
      En effet, MaTeLo est très puissant! J’ai également eu un peu de mal à le prendre en main au début.
      Si vous le souhaitez vous pouvez écrire un article présentant l’outil et la manière dont vous l’avez utilisé.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

culture générale

ISTQB et CFTL

Comme la grande majorité des testeurs je connais bien le CFTL et l’ISTQB ! Néanmoins ces associations ne sont connues « que » des testeurs. Dans la quasi-totalité des cas, lorsque je parle du CFTL à quelqu’un cette personne me regarde avec de grands yeux et je me retrouve à « éluder » ce problème

Lire la suite »
culture générale

A la recherche de la qualité perdue: la route de la sueur et les contrées étrangères

Rappels des chapitres précédents L’application « New Soft » autrefois reconnue pour sa grande qualité n’est maintenant plus que l’ombre d’elle même et est envahie de bugs. Afin de retrouver la qualité perdue les représentants de l’application on nommé une communauté (les fameux Antoine le Berserker (surnommé BA), Délphine la Valkyrie (surnommée

Lire la suite »