La taverne du testeur

Principe 5 – Paradoxe du pesticide

Il arrive que de bons tests soient moins efficaces avec le temps, cette détérioration est due à un phénomène qui s’appelle le paradoxe du pesticide.

La vidéo du Principe 5 explique ce paradoxe et propose des solutions pour limiter son impact.

Les questions et commentaires des lecteurs améliorent la qualité du contenu et font plaisir à l’auteur, n’hésitez pas à m’écrire ci-dessous.

A propos de l’auteur :

Consultant de génération Y, Anir RADID partage ses connaissances et expériences dans le domaine des Tests Logiciels sur son blog greattest.fr.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

culture générale

Duel: vocabulaire ISTQB vs vie réelle

Attention, cet article ne fait pas le tour de tous les éléments liés au vocabulaire de l’ISTQB mais uniquement les éléments partant de la politiques de tests et allant jusqu’à la campagne de test. Intro Un des objectifs de l’ISTQB est d’harmoniser les termes liés au test. Si cela fonctionne

Lire la suite »
Agilité

Comment reconnaitre une équipe agile ?

Je suis de plus en plus contacté pour des conseils sur l’agilité et plus particulièrement sur les tests et l’agilité. J’ai donc décidé de vous proposer cet article sur comment reconnaitre une équipe agile. Commençons par casser quelques stéréotypes : Une équipe est-elle forcément agile si testeur et développeur sont co-localisés ?

Lire la suite »