Les étapes d’une campagne de test

Une campagne de test ce n’est pas juste l’exécution de cas de test choisis sans réflexion ni préparation. Avoir une campagne de test efficace demande beaucoup plus.

Dans un article précédent j’avais parlé des différentes campagnes de test et de leurs différents objectifs. Dans tous les cas ces campagnes sont construites en plusieurs phases :

etapes campagne2

Chaque phase a sa particularité :

·        La conception

Lors de la phase de conception d’une campagne on décide (en fonction s’il existe du plan de test ou sinon de la stratégie ou au pire de l’expérience du testeur) quels seront les tests à exécuter, quels seront leurs priorités, dans quelles conditions ils seront exécutés (environnement, données…). Cette phase est très importante car lors de cette étape que l’on décide ce qui devra être fait pour évaluer la qualité d’une application. C’est donc lors de cette étape que l’on priorise, que l’on met en place la stratégie décidée pour l’application, que l’on implémente la gestion des risques, bref c’est lors de cette étape que l’on prend les décisions les plus impactantes.

Cette phase de conception s’applique évidemment tout autant à une campagne de validation qu’une campagne de régression ou de tests vitaux.

·        La mise en place

Lorsque la conception est finie il reste encore une étape avant de pouvoir exécuter la campagne. J’appelle cette étape la phase de mise en place.

Lors de cette étape on prépare l’exécution de la campagne notamment en « créant » la campagne dans l’outil de gestion des tests (ALM, Refertest, XStudio, TestLink…), en préparant l’environnement de test et ses données…

C’est également lors de cette étape que, dans le cas d’une campagne de validation, les tests sont écrits (cette étape n’existe pas pour les campagnes ne validant pas de nouvelles fonctionnalités).

·        L’exécution

Tout d’abord, je tiens à préciser que je parle d’exécution de la campagne et pas uniquement exécution des tests. Par exécution de la campagne j’entends le temps dédié/passé à l’exécution des tests, leur analyse ainsi que la validation des anomalies.

C’est la phase la plus instinctive. Celle à laquelle tout le monde pense lorsque l’on pense à une campagne de test et malheureusement, trop souvent dans l’esprit de beaucoup de personnes la campagne de test en elle-même. Cette exécution peut durer de quelques minutes (tests vitaux, intégration continue) à plusieurs semaines. Suivant la durée de cette phase, des points intermédiaires peuvent être nécessaires.

Il est important de garder à l’esprit qu’il est recommandé de prioriser l’exécution des tests en fonction des décisions prises lors de la phase de conception. Cela peut permettre de suspendre rapidement une campagne de test en détectant au plus tôt des anomalies (bugs) bloquantes.

·        Le bilan

Phase très importante… Et indispensable. Il ne sert à rien d’exécuter des tests si leurs résultats ne sont ni analysés ni communiqués. Le bilan peut prendre plusieurs formes (mail, document word, ppt…).

On y trouve généralement le résultat des tests, les anomalies détectées (et/ou corrigées), l’indice de confiance sur la qualité de l’application, les difficultés rencontrées.

Le bilan d’une campagne est la vitrine des tests, c’est ce document qui donne le plus de visibilité sur la qualité d’une application… Visibilité qui est, selon moi, le but principal des tests (et reste dans tous les cas un de ses buts principaux)

·        La clôture ou la maintenance

La dernière phase. Pour les campagnes de test de validation c’est celle de la clôture. L’idée est d’archiver les résultats de cette campagne et le suivi de cette dernière (je préconise aussi d’archiver le bilan). Les outils de management de test type ALM le font assez bien.

Pour les campagnes de régression et campagnes de tests vitaux la phase de maintenance est très importante. Le logiciel évolue (nouvelles fonctionnalités, évolution de fonctionnalités existantes), la campagne doit évoluer également (nouveaux cas de test, suppressions et modifications d’autres cas de tests).

Conclusion :

Une campagne de test c’est beaucoup plus qu’exécuter des cas de test. Une campagne de test est un processus qu’il faut penser, suivre et clôturer. Comme souvent dans le métier du test il faut savoir anticiper, choisir, définir des priorités afin d’obtenir la meilleure visibilité possible sur la qualité de l’application.

Pensez à rejoindre le groupe Le métier du test si le test vous intéresse !

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s