La taverne du testeur

Introduction à la qualité durable

J’ai eu le plaisir en juillet à l’Azur Summer tech et le 11 octobre dernier de vous parler d’un nouveau sujet, celui de la « Qualité durable ».

Ce sujet récent très vaste c’est pourquoi:

  • Je travaille dessus avec un groupe de travail regroupant de nombreuses spécialités
ContributeursPosteActivités
Marc HAGE CHAHINESpécialiste test – conférencier – blogueurConférences et articles sur le « critère qualité humain »
Nabil IDHAMMOUIngénieur conseil en test – ancien développeurDémarches RSE – formations
Zoé THIVETIngénieure test – conférencièreConférence écriture épicène – Conférence Tedx – Chaîne YouTube « Monofruit »
Julien CAHUExpert automatisation des testsContributeur « critère qualité humain » – formation – gamification
Stanislas BOBIECExpert test méthodes et outilsContributeur « critère qualité humain » – démarches Green IT
Michael GRANIERDirecteur des opérationsDémarche 0 déchet
Benjamin BUTELExpert / Coach testTravail pour un fournisseur d’énergie verte – formation
Lydie HUONCoach agileFresque du climat – organisation « demain c’est maintenant » – éco-conception
Sylviane LUONGCoach agile et professionnelMembre de nombreuses organisations – participation « demain c’est maintenant »
Florian CASSINICoach agileTeam for the Planet – Associé Green-got
Guillaume KERRIENChargé du numérique responsable pour Toulouse MétropoleContributeur à des projets de l’INR – Expert formateur en numérique responsable, qualité logicielle et écoconception
Bruno LEGEARDExpert test – enseignant université – membre bureau du CFTLOrganisation JFTL – formations – suivi fresque du climat
Eric PatrizioDéveloppeurMembre bureau Agile France
  • Je souhaite vous introduire cette notion de manière simple avec ce premier article

La qualité durable en quelques mots

La qualité durable a pour vocation de répondre à 3 problématiques majeures liées aux services numériques:

  • L’impact écologique grandissant des services numériques: avec notamment les désastres sur la biodiversité liés l’utilisation des ressources pour construire les terminaux et la consommation de CO2 qui explose
  • L’impact des logiciels sur les utilisateurs: dont les intérêts ne sont plus au centre des préoccupations ce qui engendre de graves dérives
  • Le mal-être / désengagement des équipes travaillant dans le numérique: qui vit mal le fait de travailler dans le rush permanent et ne pas pouvoir proposer des logiciel pérennes de qualité

La qualité durable est née de ces 3 problématiques et a pour but de proposer des services numériques « durables » pour l’environnement, les utilisateurs et les créateurs de logiciels

La qualité durable concrètement

Ces intentions sont louables mais il peut être difficile de bien cerner l’ensemble de ces implications ou encore la mise en place. Ce sujet a d’ailleurs été au centre de mes conférences (dont celle de la PTC avec Stanislas Bobiec).

Concrètement la qualité durable cela va être avant tout, comme pour l’agile, un état d’esprit.

Cet état d’esprit va mener à la mise en place de bonnes pratiques (on peut penser au BDD, au suivi de paramètres liés à l’accessibilité et à la consommation d’énergie…), une pensée à long terme (impact à long terme de mon service numérique sur l’environnement et les hommes, état du logiciel dans 5 ans…), penser à l’humain (les utilisateurs, les non utilisateurs et les parties prenantes)

Ces 3 éléments servent alors de pilier à la Qualité durable

L’idée principale est de replacer l’homme et ses interactions avec le monde dans l’art du développement et de l’utilisation des logiciels et plus largement des services numériques!

Au final, avec la qualité durable tout le monde est gagnant:

  • Les entreprises avec: moins de turn-over, une meilleure image, des logiciels moins cher à développer et à maintenir, des revenus plus pérennes
  • Les utilisateurs avec: la possibilité d’utiliser le logiciel sur du long terme, avoir des logiciel respectueux de leurs intérêts
  • Les parties prenantes avec: un travail dans un environnement de travail épanouissant, la fierté de proposer des produits de qualité
  • L’humanité avec: une baisse des impacts écologiques négatifs

Pour faire simple, on peut dire que la qualité durable c’est un peu « l’alliance du Green IT et de l’IT pour l’humain ».

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

culture générale

Les 7 principes du test: les tests dépendent du contexte (6/7)

Dans cette série vous pourrez trouver dans chaque article une présentation d’une des 7 principes fondamentaux du test. Les tests dépendent du contexte Description Ce principe est mon principe préféré. C’est d’ailleurs selon moi une sorte de principe « alpha » car il qui permet de potentiellement retrouver tous les autres. Il

Lire la suite »
Agilité

14 : Concevoir rapidement et progressivement les scénarios de tests d’une fonctionnalité avec l’algorithme des tamis successifs (2 / 3) 

L’algorithme des tamis successifs laisse a priori un choix pour les alternatives. En fait, il y a une optimisation possible du nombre de scénarios générés, pour être encore plus agile et arriver plus vite à la meilleure efficacité en anticipant les couvertures des alternatives. Successions de transitions entre 2 éléments

Lire la suite »