Automatiser ses tests avec Agilitest

Agilitest en Bref

Agilitest est un outil d’automatisation IHM en KDT qui a fait l’objet d’une présentation détaillée de sa première version dans la taverne.

Le postulat d’Agilitest est que l’automatisation est complexe et demande des compétences techniques que les testeurs n’ont pas forcément. La compétence « automatisation » est donc relativement rare alors que la demande d’automatisation n’a jamais été aussi forte. Agilitest a été développé afin de répondre à cette problématique en proposant un outil qui permet à des testeurs fonctionnels d’automatiser de manière assez propre des tests.

Un autre point démarquant d’Agilitest est qu’il s’appuie sur un framework de test libre développé pour l’outil: ATS. Ce choix permet de rendre les tests indépendants de l’outil ce qui n’est pas forcément le cas avec d’autres logiciels d’automatisation.

Points forts et axes d’amélioration

Agilitest a de nombreux points forts. De mon point de vue les principaux sont:

  • L’automatisation est vraiment accessible à des fonctionnels
  • Il permet de comprendre comment fonctionne l’automatisation et es une très bonne entrée dans ce monde
  • Il peut automatiser des technologies Web, desktop, Webservices et mobiles (iOS et Android).
  • Les scripts sont indépendants du de l’outil ce qui permet d’abandonner l’outil sans abandonner ses tests automatisés. De même, on peut automatiser avec ats sans utiliser l’outil!

Néanmoins il reste quelques points faibles non négligeables:

  • Il n’est pas forcément pertinent si l’on a des compétences techniques
  • Il est difficile de travailler avec si l’on n’a pas 2 écrans
  • Les performances peuvent vite être problématiques avec un ordinateur peu puissant
  • Bien architecturer un automate avec des modules peut être compliqué malgré la présence de sous-scripts que l’on peut appeler aisément

Conclusion

Agilitest est un outil que je recommande à toute personne voulant faire son premier pas dans l’automatisation. Il permet d’automatiser facilement sans compétences de développeur tout en aidant à comprendre les principes de l’automatisation.

De plus, cet outil a le gros avantage de ne pas créer des tests dépendants. Le fait de pouvoir exécuter, maintenir et même créer ses tests en ats (qui est libre) sans passer par l’outil est un point non négligeable qui limite fortement les risques.

Néanmoins, si vous avez déjà toutes les compétences nécessaires pour automatiser, cet outil n’est pas forcément la solution.

Pensez à rejoindre le groupe « Le métier du test » si vous souhaitez échanger sur le test

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

N’hésitez pas à faire vos propres retours d’expérience en commentaire.

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s