Paris Test Conf 2019 – Pourquoi j’ai aimé ?

Le 21 novembre dernier, le test logiciel a été une nouvelle fois mis à l’honneur.
Ce jour-là, j’ai pris énormément de plaisir à suivre les conférences et à échanger avec les personnes présentes.

Deux semaines plus tard, qu’est-ce que j’en ai retenu ?

Excellente question que l’on peut se poser après chaque événement du genre.
Pour y répondre, je ne vais pas vous énumérer la liste des conférences que j’ai vues.
Je vous renvoie vers les excellents articles de Stéphane Colson et Paul Leclercq qui ont déjà fait l’exercice ainsi que sur le site officiel de Paris Test Conf qui vous propose de télécharger les slides des conférences (liens en fin d’article).

Je vais plutôt répondre à cette question sur un plan personnel. Et oui, quoi de mieux pour ressentir le succès d’un tel événement que de partager ses sentiments ?

Mon premier sentiment : la fierté.

Je suis fier d’avoir vu 150 passionnés partager un intérêt commun.
Je suis fier de voir que le test logiciel est une grande famille.
Je suis fier de faire partie de cette famille.

Mon second sentiment : l’admiration envers les organisateurs.

Quelques passionnés se sont lancés le défi de monter une journée de conférence sur le test logiciel avec comme valeur « zéro sponsor » et une éthique écologique.

Ils ont réussi à faire venir quelques speakers reconnus, comme Jean-Pierre Lambert, Bertrand Foucault ou encore Stéphane Colson et à compléter ce panel avec des speakers tous plus passionnants les uns que les autres.

Du côté des présents dans les gradins, j’ai reconnu aussi quelques noms récurrents dans notre famille: Julien Van Quackebeke, Christophe Beuchard ou encore Bruno Legeard.

Sincèrement, je suis encore impressionné par le résultat et je réitère mon grand « BRAVO » et profond respect aux organisateurs.

En complément, j’ai aussi la satisfaction d’avoir pu apporter ma pierre à l’édifice en proposant l’usage de Klaxoon, société pour laquelle je travaille.
Je ne cache pas un léger stress la veille, signe de vouloir que tout se passe au mieux le jour J afin que les organisateurs et les participants y trouvent un réel apport dans l’animation. Au regard des feedback que j’ai reçus, j’ai le sentiment que le contrat a été rempli.

Beaucoup de plaisir et de joie en partageant, discutant et débattant durant les pauses.
De bons moments d’échange pour parler test bien sûr mais aussi de tout et de rien avec d’anciens collègues, des amis, des inconnus. Le fait que ce soit à taille humaine a favorisé ces échanges.

Autre belle surprise : la présence de profils dev chez les conférenciers et participants. J’avais déjà constaté un intérêt des dev lors de la JFTL 2019 et cela se confirme. Preuve que le test intéresse de plus en plus. Les évolutions du monde IT avec l’agilité et des présentations en pertinence avec ces évolutions ont fortement contribué à ce constat.

En prenant du recul sur cette journée, j’y vois aussi de l’espoir .
En effet, la petite musique, consistant à enterrer le testeur devenu inutile dans une approche agile, n’a pas trouvé d’écho durant cette journée.
Plusieurs présentations ont montré la place du testeur dans des équipes intégrées et sa valeur ajoutée dans la construction d’un produit de qualité.

Cette journée m’a également conforté dans ma conception du métier de testeur de demain. Ma conviction est que le testeur est un acteur pluridisciplinaire d’une équipe agile. Il devra jouer avec des compétences métiers, techniques et humaines.

Pour finir, j’ai le sentiment sincère que je ne suis pas le seul à avoir eu une perception très positive de cette journée. Les nombreux messages sur les réseaux sociaux me confortent dans ce sentiment. Ajoutons à cela ce blog de plus en plus lu et le groupe « le métier du test » qui vient de dépasser les 4 000 membres, le test logiciel a de beaux jours devant lui.

Le dernier sentiment que je souhaitais vous partager est l’impatience de renouveler cette journée.

Et j’espère que ces quelques lignes vous donne l’envie de venir la partager avec nous 🙂

———————————-
Résumé officiel de la journée (avec les slides des conférences): https://paristestconf.com/edition-2019/
Article de Paul Leclercq : https://labs.tabmo.io/paris-test-conf-1-65fafec0e0c6
Article de Stéphane Colson : https://lyontesting.fr/fr/retour-sur-la-paris-test-conf-2019/


Note: L’image de l’article est le logo officiel de l’événement.

Publié par

Benjamin Butel

Passionné de test logiciel depuis plus de 10 ans, je prends plaisir à partager ma passion sur La Taverne, au sein du Ministry of testing Rennes, sur LinkedIn et Twitter (@BenjaminButel)

3 commentaires sur « Paris Test Conf 2019 – Pourquoi j’ai aimé ? »

    1. Bonjour,
      Souvent les évènements sont indiqués dans la page dédiée de ce blog. Sinon suivre le groupe le métier du test et le #paristestconf sur LinkedIn ou le compte Twitter officiel de paristestconf. Enfin vous avez aussi le slack du test français. Voir mon article sur comment je fais de la veille pour avoir quelques liens.

      Aimé par 1 personne

  1. Ca donne envie 🙂
    Ce que je retiens en particulier est l’absence de sponsors : en effet rien de plus désagréable que de voir un talk dont la 3ème partie est en substance « Bon alors maintenant comment on met ça en application ? Avec notre super outil (et je pourrai vous donner un coupon de réduc de 15%) !!!!!!! »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s