Les tests Mobiles : Les choix obligatoires en amont !

Dans cette série sur les tests mobiles je parlerai principalement de tests fonctionnels de bout en bout.

Dans le mobile et peut être plus que dans la plupart des autres filières du développement logiciel (hors IoT que je considère comme une extension des problématiques du mobile) des choix importants sont à faire en amont !

Des choix particuliers sur le public visé. Dans le mobile encore plus que dans beaucoup d’autres secteurs l’exhaustivité des tests est une utopie.

La première chose à faire dans le mobile est donc de définir un certain nombre de périmètres :

·        Quels OS ?

Fait-on une application pour Android, pour IOS pour Windows ?

·        A partir de quelle version ?

Les versions d’Android, d’IOS et de windows sont nombreuses. A chaque version de nouvelles fonctionnalités sont développées. Plus la rétrocompatibilité est importante moins de possibilités sont offertes !

·        Quels téléphones ?

Le nombre de modèles de téléphones se compte en centaines pour les téléphones Android, plus de 10 modèles d’Iphone, de nombreux modèles différents de téléphone Windows.

Comment faire ces choix ?

Ces choix sont des choix doivent être fait selon plusieurs critères.

Voici les 4 principaux :

·        Quel est le public visé ?

Quel pourcentage des utilisateurs ? Selon le public visé, avec des études de marché on peut savoir quels OS et type de téléphones ils utilisent et dans quelles proportions.

Si l’on souhaite cibler les jeunes il y a de fortes chances que les téléphones qu’ils utilisent soient des téléphones récents et à 95% des IOS et Android. Windows n’est peut-être pas intéressant à couvrir.

Veut-on faire un jeu, une application business, une application mail, d’information ? Selon les cas le public visé sera plus ou moins large. Toujours selon les cas la qualité de l’application devra en général être plus élevée si on fait une application business que si l’on développe un jeu mobile.

·        Y-a-t-il des contraintes technique ?

Selon les applications à développer certaines fonctionnalités nécessitent des fonctionnalités disponibles qu’à partir de certaines versions des OS, ou un minimum de mémoire, de puissance du processeur (exemple : le push n’était pas disponible sur les versions antérieurs à la version 4.0 d’Android). Dans ces cas-là il faut limiter les tests à des appareils répondant à ces critères.

·        Contraintes de temps

Quand veut-on sortir l’application ? Plus on veut sortir tôt plus il faut cibler ses tests !

·        Contraintes de matériel

Comment se procurer l’ensemble des téléphones ? Utiliser un mode « As a Service » ? Dans tous les cas il est compliqué de multiplier les devices lors des tests et je conseille fortement une phase de bêta test afin d’élargir les téléphones sur lesquels l’application aura été utilisée avant sa sortie officielle.

Exemple :

Je suis un opérateur mobile (Orange) et veut créer une application d’informations que j’appellerai Orange Info. Cette application sera une application donnant des informations sur l’actualité mais aussi sur Orange.

Choix du périmètre :

·        Quels OS ?

·        A partir de quelle version ?

·        Quels téléphones ?

Utilisons les critères :

·        Public visé : Les abonnés Orange

·        Contraintes techniques : Push, responsive design

·        Contraintes de temps : Sortie prévue pour dans 9 mois

·        Contraintes matériels : tests avant bêta sur 8 téléphones

Les OS utilisés seront : Android et IOS, en effet si l’on veut couvrir 90% des abonnées Orange, il faut faire une application Android et une autre IOS

Les versions d’OS seront : A partir d’Android 4.0, IOS 6 (pour couvrir les Iphone à partir de l’Iphone 4)

Les téléphones testés seront : Idéalement les téléphones de la boutique Orange (mais cela sera fait uniquement lors de la bêta). Dans les fait 3 Iphones (4, 5, 6S) et 5 Android (1 en 4.0 les autres avec des versions supérieures ;  1 Samsung, Sony, LG, Huawei, Nexus (pour couvrir différentes surcouches))

Conclusion

C’est seulement après avoir fait ces choix que l’on peut commencer à travailler efficacement sur les tests, les concevoir, les écrire et affiner la stratégie de test notamment au niveau de l’automatisation. J’aborderai ces aspects seront développés lors d’un prochain article.

N’hésitez pas à rejoindre le groupe Le métier du test

N’hésitez pas à me suivre et lire mes autres articles si vous voulez en apprendre plus sur le test ou venir partager vos connaissances

Merci à tous ceux qui mettent « j’aime », partagent ou commentent mes articles

Publié par

Une réponse sur « Les tests Mobiles : Les choix obligatoires en amont ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s